VOTE DE LA LOI RECTIFICATIVE À L’ASSEMBLÉE NATIONALE . LE BUDGET DU SÉNÉGAL ENREGISTRE UNE HAUSSE DE 65 MILLIARDS.

C’est à la suite d’un débat presque à sens unique que le parlement a voté la loi rectificative. Plus de cent députés du pouvoir et une quinzaine de l’opposition ont pris part aux débats . Initialement le budget était de 3774 MILLIARDS il est passé à 3709 milliards. Une hausse qui s’explique selon le ministre des finances par la conjoncture économique internationale difficile.il a ajouté que l’augmentation du budget est dû par ailleurs aux mesures prises récemment au profit des ménages, des travailleurs des secteurs de l’éducation et de la santé mais aussi des étudiants.Des députés de l’opposition comme Me Madicke Niang et Serigne Cheikh Mbacké ont accusé le ministre des finances d’imposer cette loi rectificative en manipulant en sa faveur des chiffres non fondés.Aussi ont – ils précisé que d’autres priorités existent dans ce pays et méritent d’être prises en compte par ce budget .
Pour Sendepeche

Tournée Européenne annuelle,édition 2018 de cheikh Mahi Cisse

Le serviteur de la Fayda Tidjania,cheikh Mahi aliou Cisse effectue depuis mercredi 27 juin 2018,une grande tournée annuelle qui le conduira dans pluisieurs grandes villes d’Europe afin de réarmer moralement et spirituellement les milliers d’émigrés qui vivront ces visites sur fond de conférence.
La communauté sénégalaise de France ,d’Espagne ,d’Allemagne et de Luxembourg s’apprête à accueillir,comme chaque année cheikh Mahi Cisse ,nouveau porte de la Fayda Tidjania Ibrahima .Accompagne d’une délégation dont imam Abdou Salam Cisse ,imam a New York

(Urgent ) : Khalifa Sall gagne une bataille à la Cedeao 

Le bras de fer entre l’Etat du Sénégal et Khalifa Sall est loin d’être terminé. Le maire de Dakar, qui avait décidé d’internationaliser son combat, avait saisi la Cour de justice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) pour réclamer ses droits. Il a eu gain de cause. L’on vient d’apprendre que la Cour de justice de la CEDEAO tranche en faveur du Député-Maire de Dakar et parle de détention arbitraire. « Les droits à un procès équitable, à la présomption d’innocence, à l’assistance d’un conseil du Maire de Dakar khalifa Sall et ses co-detenus ont été violés. La détention du Maire depuis la proclamation des résultats jusqu’ à la levée de son immunité parlementaire est arbitraire. La responsabilité de l’état du Sénégal est engagée .L’Etat est condamné à allouer 35.000.000 F Cfa aux victimes », note-t-on sur le verdict.

Mbaye THIAW

États-Unis : un tireur tue 5 personnes dans un journal

Les premiers coups de feu ont été entendus à 14h40 heure locale. La fusillade a éclaté ce jeudi dans la salle de rédaction d’un journal à Annapolis, la capitale de l’État du Maryland, à une heure à l’est de Washington, faisant cinq morts et plusieurs blessés selon les autorités locales. «Nous avons connu une terrible fusillade ici cet après-midi», a déclaré à la presse Steve Schuhn, responsable du comté d’Anne Arundel. Quatre des victimes de la fusillade de jeudi sont mortes sur le coup, la cinquième est décédée à l’hôpital. L’attaque a également fait deux blessés légers. Les forces de police sont rapidement arrivées sur place et le tireur s’est rendu sans opposer de résistance.


Figaro.fr

L’avis d’Aliou Cissé sur les « cartons » qui ont éliminés le Sénégal 

« On aurait pu être éliminés d’une autre façon. Le Sénégal a un football engagé. Qui dit engagement dit parfois apprendre des cartons… C’est notre ADN, on a besoin de ça », a commenté Aliou Cissé lors du point de presse tenu après la rencontre ayant opposé le Sénégal à la Colombie.

Toutefois, le sélectionneur de l’équipe du Sénégal trouve que le football africain a beaucoup progressé. « On a confiance. On n’a pas à avoir honte du football qu’on a pratiqué. Je suis sûr et certain que nous sommes sur le bon chemin », se réjouit Cissé. « Y a des nations beaucoup plus conséquentes dans le football mondial, comme l’Allemagne, qui sont aujourd’hui éliminées », a-t-il justifié.

La réaction gouvernement suite à l’assassinat d’un Sénégalais au Brésil

La série de mort des Sénégalais à l’étranger ne s’arrête pas. Dans un communiqué rendu public, le ministère des Affaires Etrangères nous informe de l’assassinat de Mamadou Amath Dème, âgé de 32 ans, au Brésil. La source de révéler qu’il a été tué au cours d’un braquage. Appréhendé par des malfrats, le défunt aurait refusé d’obtempérer devant ces bandits. C’est ainsi qu’il a reçu plusieurs balles. « Le gouvernement condamne vigoureusement ce meurtre. L’ambassadeur du Sénégal à Brasilia a été immédiatement instruit de demander l’ouverture d’une enquête impartiale pour déterminer les causes et circonstances du décès de notre compatriote et d’apporter toute l’assistance nécessaire pour le rapatriement du corps », annonce le communiqué du ministère des Affaires étrangères.

 

Dégâts à l’Aibd : le dg de Limak minimise 

Le Directeur de Limak-Aibd-Summa minimise les dégâts causés par les fortes pluies à l’Aibd. « Nous avons subi un événement météo tout à fait exceptionnel puisqu’on a été tout d’un coup précipité dans le noir, dans l’obscurité la plus totale avec une tempête de sable et un vent très violent supérieur à 90k/h suivis d’un orage assez fort. Et donc nous avons quelques dégâts mineurs », a déclaré M. Marie.

À l’en croire, lesdits dégâts concernent surtout des clôtures qui ont été arrachées « sans dommages pour l’aéroport », a-t-il laissé entendre sur les ondes de la Rfm.

CM2018 – Sénégal/Colombie : La titularisation Diao Baldé et Gassama se confirme

Les choses se confirment davantage. S’il n’y aura pas de changement de dernière minute, Diao Baldé Keïta va démarrer la rencontre contre le Colombie. L’attaquant de l’As Monaco, tout comme Lamine Gassama, n’avait jusqu’ici joué un match de la Coupe du Monde.

Ci-dessous le onze de départ du journal Record :

Khadim Ndiaye – Gassama, Sané, Koulibaly, Sabalay – Gana, Kouyaté, Sarr, Mané – Niang, Baldé.