(5 photos)- Honorables députés, qui sont ces nervis qui troublent l’ordre public ?

Avant l’arrestation du président Ousmane Sonko, il a été remarqué hier mercredi, tout au long de la Corniche ouest, à la Médina et au niveau du tribunal de Dakar, des nervis armés de gourdins, dont certains à visage découvert, à bord de voitures L200.  Pourquoi justement honorables députés, ces gros bras (nervis) s’affichent-ils aux côtés des forces républicaines, au vu et au su de tout le monde ?

Fautes techniques

Les forces de l’ordre en civil ne s’affichent jamais avec les identifiants de leur corporation, elles s’infiltrent avec tact et professionnalisme sans être reconnues. Pour des raisons de sécurité, elles ne se laissent jamais prendre en images.

Depuis quand la police républicaine qui a une violence légale, s’outille de gourdins et autres armes non conventionnelles ?

Oui, que force reste à la loi, mais…

La force légale, républicaine qu’incarnent la Police nationale, la Gendarmerie, l’Armée, les citoyens doivent en être respectueux. Mais dites-nous, qui sont ces gros bras excités à bord de Pick-up, bien visibles, agressant et troublant l’ordre public impunément ?