Derby houleux entre Lyon et Saint-Etienne, le terrain envahi

Comme souvent, le derby du Rhône entre l’Olympique lyonnais et Saint-Etienne aura été très animé, pour ne pas dire plus. Alors que l’OL menait 0-5 à la 85e, la partie a été interrompue pendant plus d’une demi-heure suite à un envahissement de terrain des supporters de l’ASSE avant de se terminer sur ce score de forfait.

Cette dernière rencontre de la 12e journée de Ligue opposait deux rivaux historiques, au coude-à-coude au classement. Les ‘Gones’, dont la dernière défaite en championnat remontait au 17 septembre contre le PSG, a rapidement pris les devants grâce à Memphis Depay (0-1, 10e). Nabil Fekir, d’un bel envoi lointain, a ensuite fait le break (0-2, 25e). Lyon déroule Les Stéphanois ont ensuite très mal débuté la seconde période avec l’exclusion pour un tacle violent de Lacroix sur Fekir (48e).

L’équipe de Bruno Génésio a ensuité déroulé via Diaz (0-3, 58e), Traore (0-4, 65e) et Fekir (0-5, 84e). Colère des Stéphanois La célébration de ce dernier a provoqué l’ire des supporters de ‘Sainté’, dont une partie est parvenue à envahir la pelouse du stade Geoffroy-Guichard. La partie a ensuite été interrompue pendant plus de 30 minutes. Les cinq dernières minutes du match se sont déroulées dans un stade presque vide de supporters. L’OL, solide vainqueur ce dimanche soir, passe à la 3e place avec 25 points, derrière le PSG (32) et l’AS Monaco (28). Saint-Etienne est 6e avec 18 points.