Jean-Pierre Bemba relaxé en appel par les juges de la CPI

Condamné en première instance à 18 ans de prison pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité commis en Centrafrique, l’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba a été acquitté en appel ce vendredi 8 juin. La majorité des juges d’appel de la CPI ont décidé d’annuler la décision de la Cour de première instance après avoir relevé de sérieuses erreurs dans le jugement. Une nouvelle que les partisans de Bemba ont accueillie avec une joie immense. Ils étaient nombreux dans la galerie publique de la CPI et l’annonce les a visiblement surpris, a constaté l’envoyée spéciale de la rfi à La Haye, Sonia Rolley.

rfi