Le collectif des usagers de l’autoroute à péage passe à la vitesse supérieure 

Le collectif citoyen des usagers de l’autoroute à péage ne lâche pas du lest. Les membres de ce collectif sont passés à la vitesse supérieure. Ils ont déposé une plainte au niveau de l’Ofnac. Ce collectif, qui s’est constitué au lendemain de la mort Papis Gélongal, exige la lumière sur le montage financier de cette infrastructure. Pour eux, le contrat qui lie l’Etat du Sénégal et l’entreprise exploitante, Eiffage, doit être publié conforment aux directives de l’Uemoa.

Mbaye THIAW