Mimi Touré dépièce la Cour de Justice de la Cedeao

À entendre parler Mimi Touré, on a comme l’impression que la Cour de Justice de la Cdeao a une dent contre l’Etat du Sénégal. L’ancienne Garde des Sceaux, ministre de le Justice, Aminata Touré, trouve que les juges de cette juridiction ne sont pas plus compétents que leurs confrères sénégalais. Par conséquent, ils ne peuvent pas remettre en cause les décisions déjà rendues par les juridictions sénégalaises.  «La Cour de Justice de la Cedeao depuis 2012 s’oppose systématiquement  à l’Etat du Sénégal dans tous les cas de corruption et d’enrichissement illicite. Cette Cour a eu la même attitude dans le dossier Karim Wade alors que les faits d’enrichissement illicite étaient constants. Celui-ci a été condamné à 6 ans de geôle après avoir épuisé toutes les voies de recours des juridictions sénégalaises. Ce qu’il faut dire  c’est que la Cour de la Cedeao ne peut en aucune manière remettre en cause la souveraineté de nos juridictions nationales », a-t-elle déclaré.

Seneweb