Procès Khalifa Sall : les avocats de la défense adoptent une nouvelle posture

Les avocats de Khalifa Sall changent de fusil d’épaule. Après avoir demandé, en vain, le report du procès, ils ont introduit une demande de liberté provisoire pour leur client. Cette fois ci, c’est Me Alain Jakubowicz qui se charge de cette nouvelle requête. « Est-ce qu’il est normal de maintenir des détenus dont la Cour de justice de la Cedeao a considéré que leur procès est inéquitable en prison ? », a-t-il demandé au juge Demba Kandji. L’avocat français d’ajouter : « Vous êtes garant du jugement rendu par la Cour de justice de la Cedeao. Il n’y a pas d’autre choix que de leur donner la liberté provisoire au stade du dossier que vous avez, c’est-à-dire, en attendant l’arrêt de la Cour de justice de la Cedeao ».

Mbaye THIAW