PROGRAMME D’ACCOMPAGNEMENT AU PROFIT DU FONGIP INITIÉ PAR LA COOPÉRATION ITALIENNE FINANCÉE PAR L’UNION EUROPÉENNE

Dans ses programmes de contribuer au développement du secteur privé sénégalais, la Coopération Italienne initie un programme d’accompagnement au profit du Fonds de Garantie des Investissements Prioritaires (FONGIP). Ce programme financé par l’Union Européenne fut lancé mercredi 25 mai 2022 via un atelier d’activités qui marque le début d’un processus d’accompagnement
Dans cet atelier, l’administratrice générale du FONGIP Mme Thérèse Diouf Faye a précisé

« Cet important programme vise à renforcer le positionnement du Fongip dans l’écosystème financier et à consolider son rôle de partenaire naturel des institutions financières afin de stimuler davantage les crédits bancaires au profit des micros, petites et moyennes entreprises.
Il s’agit particulièrement pour la Coopération financière allemande (KFW) de concentrer son intervention sur le renforcement de la gouvernance, l’élaboration de plan stratégique de développement, le développement de produits intégrant la création d’un guichet de crédit à l’export, la mise en place d’un système de gestion environnementale et social ».
Elle estime que la CDP, pour sa part, interviendra, en ligne avec les objectifs à poursuivre au sein du projet PASPED, dans les domaines de la gestion des risques afin de maximiser l’efficacité du Fongip dans la mise en œuvre des garanties financières, l’amélioration de sa tarification pour tendre vers la viabilité financière, la mise en place d’un système de reporting prudentiel et financier ainsi que la mise en œuvre d’un dispositif de sui-évaluation et d’analyse des performances de l’impact.

« Quant à l’Agence de Coopération iIalienne (AICS), elle va compléter l’intervention de la CDP en soutenant le développement de l’analyse des besoins informatiques du Fongip en cohérence avec la stratégie de développement du Fongip et les impératifs d’intégration complète de toutes les fonctions métiers et support », poursuit l’administrateur du Fongip.
Quant à Mme Marina Palombaro, coordinatrice PASPED, elle avance : « Le programme PLASPRI/ PASPED (Projet de contraste à la migration irrégulière à travers l’appui au secteur privé et à la création d’emplois au Sénégal) encourage l’investissement de la Diaspora sénégalaise principalement celle d’Italie au Sénégal et prévoit un accompagnement financier et une assistance technique aux micros, petites et moyennes entreprises locales, des bourses de stage et foires pour l’emploi. Dans le cadre de sa composante 2, le programme a ainsi prévu un accompagnement du Fongip pour faciliter l’accès au crédit pour micros, petites et moyennes entreprises. Il s’agira également d’améliorer l’organisation, le processus et les produits du Fongip ».
Elle souligne que l’Assistance technique de la Cassa Depositi e Presti (CDP) permettra de renforcer l’efficacité du Fongip dans la mise en œuvre des garanties financières, la tarification et la durabilité financière, la comptabilité et les rapports financiers et l’analyse des performances et de l’impact.