Covid-19/Reprise des cours : Les femmes professionnelles de l’eau et de l’assainissement «sécurisent» le retour des Kennediennes au lycée

Covid-19/Reprise des cours : Les femmes professionnelles de l’eau et de l’assainissement «sécurisent» le retour des Kennediennes au lycée

Single Post
Covid-19/Reprise des cours : Les femmes professionnelles de l’eau et de l’assainissement «sécurisent» le retour des Kennediennes au lycée
Le Réseau des femmes professionnelles de l’eau et de l’assainissement du Sénégal (Rfpeas) encourage le retour des Kennediennes à l’école dans des «conditions adéquates de respect des gestes barrières». C’est dans ce cadre qu’il a offert un important lot de matériels d’hygiène et de protection au Lycée John F. Kennedy de Dakar. La cérémonie de remise officielle, qui s’est tenue ce mercredi 24 juin, dans l’enceinte dudit lycée, a noté la présence du Proviseur, Mme Fatimata Sow, de la présidente dudit réseau, Mme Fatou Ndiaye, de la coordonnatrice de l’amicale «Toujours Kennedienne» du lycée Kennedy, du représentant des parents d’élèves et de la représentante des élèves, entre autres.
 
«Une réponse favorable à l’appel de solidarité»
 
Il s’agit ici, d’une réponse favorable que le réseau a apportée à l’appel de solidarité lancé par l’amicale des anciennes dénommée «Toujours Kennediennes». Un acte qui traduit un engagement aux côtés des anciennes élèves et de l’administration pour le retour des jeunes filles à l’école dans les conditions optimales d’observance des gestes barrières et des règles strictes d’hygiène. En effet, à travers ce don, ces femmes veulent ainsi accompagner ladite amicale suite à la décision des autorités étatiques de rouvrir les écoles et lycées, ce jeudi 25 juin, dans ce contexte de Covid-19.
 
Intervenu donc dans le cadre de la lutte contre cette crise sanitaire, ce don est composé de 200 masques, de trois cartons de gel hydro-alcoolique, de trois cartons de savons liquide et en morceaux, de trois cartons de lave-mains, de papiers essuie-tout, de serviettes hygiéniques, entre autres.
 
Respect des gestes barrières, «une obligation»
 
A l’occasion, la présidente du Rfpeas est revenue sur l’importance de respecter les mesures édictées par le ministère de la Santé. 
 
«Dans cette tempête qui ne laisse pas entrevoir le beau temps, force est de reconnaître que le respect des gestes barrières est une obligation pour freiner la propagation du virus. Toute autre attitude serait fatale face à ce virus destructeur de santé, de société et d’économie», a lancé Mme Fatou Ndiaye.
 
Elle ajoute : «c’est un geste qui nous vient du fond du cœur pour vous accompagner dans cette période particulièrement de redémarrage des cours».
 
Un élan de solidarité magnifié à sa juste valeur
 
Mme Aïssatou Marie Ba, coordonnatrice de l’Amicale «Toujours Kennedienne», pour sa part, se dit honorée. «Mesdames du réseau, vous ne nous avez pas déçues. Nous sommes particulièrement honorées du geste gracieux, du geste généreux, que vous avez eu à notre endroit», a-t-elle souligné. 
 
Pour la Proviseur dudit lycée, il s’agit ici d’un partenariat fort entre son établissement et le réseau des femmes. «C’est un geste très noble qu’elles sont en train d’accomplir ici. Parce que, nous avons senti depuis le début que les anciennes nous soutiennent depuis des années mais avec un partenariat fort du Réseau des femmes de l’eau», s’est réjouie Mme Fatimata Sow.
 
A l’en croire, ledit réseau est même en train d’accompagner les «Anciennes et Toujours Kennediennes» pour encore une fois refaire les toilettes du lycée afin de les «mettre aux normes».
 
 
A rappeler que le Rfpeas est l’organe à l’échelle nationale du Réseau des femmes de l’association africaine de l’eau (Aae). Sa vocation est d’être un cercle de qualité pour «impulser les progrès du secteur à travers l’engagement et la responsabilisation des femmes».