Casamance : Des coupeurs de bois arrêtés à Tendouck ( Bignona)

La déforestation s’empire dans la région de Ziguinchor. Située dans le département de Bignona, la foret classée de Tendouck est régulièrement visitée par des coupeurs de bois. Selon  Yaya DIEME, président du comité Apua « Karamba », 8 coupeurs de bois sont entre la main des forces de l’ordre.

Devant la presse le chargé de protection de la forêt a révélé que ces hommes ont abattu 04 troncs d’arbres.

« Ils ont abattu 04 troncs d’arbres. Les arbres sont des caïlcédrats. Quand on était à leur niveau , il y avait un gars qui voulait nous couper avec sa machine. Ce qui veut dire que le problème de Boffa Bayotte peut se produire ici« , peste Yaya DIEME.

Selon le président du comité de vigilance c’est inadmissible que les coupeurs de bois reprennent encore.

« On considère cette affaire catastrophique et inadmissible parce que la protection de la forêt où nous avons installé un comité, a démarré en 2014. Le premier jour, on a fait cette saisie, en 2014, on avait trouvé plus d’une trentaine de troncs qui ont été abattus et c’est depuis lors qu’on a pris cette décision de protéger la forêt. Donc, ce que nous avons constaté aujourd’hui est que vraiment cette situation soit définitivement réglée », informe Yaya DIEME sur Eradio.

Selon Yaya Diémé, président du comité APUA Karamba chargé de la protection de la forêt, « ils ont abattu 4 troncs d’arbres. Les arbres sont des caïlcédrats. Quand on était entrés, il y avait même un gars qui avait voulu nous couper avec sa machine. Ce qui veut dire que le problème de Boffa-Bayotte peut se reproduire ici », a-t-il renseigné.