Parti Conservateur du Sénégal hausse le ton

DECLARATION du PARTI CONSERVATEUR DU SENEGAL

Le PARTI CONSERVATEUR a analysé la situation nationale avec une
attention toute particulière, dans un contexte de précampagne marqué par un
climat de menaces, d’insécurité et d’entrave à la liberté individuelle et
collective.
Cette situation a occasionné de lourdes conséquences sur la stabilité
socio-économique de notre pays et plus particulièrement sur le quotidien des
populations.


Le parti Conservateur, comme la plupart des sénégalais, se désole de la
situation politique tendue à quelques jours des élections législatives dont la
procédure est déjà émaillée par beaucoup de contestations, pour ne pas dire
irrégularités.
Malgré les avancées notoires sur la modernisation des procédures
administratives dans des fonctions publiques, nous constatons toujours qu’au
Sénégal la manière classique du traitement des dossiers est la racine de la
plupart des problèmes. Il s’y ajoute la politisation et le clientélisme à outrance !
C’est dans ces circonstances que plusieurs listes ont été écartés dès le
dépôt de leurs parrainages et d’autres rejetés partiellement par la Direction
générale des élections et confirmé par le conseil constitutionnel.
Ces décisions ont eu des impacts nationaux, avec son cortège de violence
inédits causé par l’interdiction de manifestations pacifiques à Dakar comme
dans d’autres villes à l’intérieurs du pays.
Nous sommes aujourd’hui dans un Sénégal où :
– des opposants sont arrêtes chez eux ou pendant qu’ils vaquent à leurs
occupations,
– le droit d’expression via la marche ou la manifestation est de plus en
plus menacé.
Nous ne reconnaissons plus notre cherSénégal où :
– on stigmatise des citoyens à cause de leur appartenance régionale ou
ethnique.
– des rapports publics d’organes de contrôle comme OFNAC sont
rangés dans des tiroirs parce que les présumés sont de la mouvance
présidentielle ( Coumba am ndey et coumba amoul ndeye).

1
– l’économie du pays est contrôlée par des lobbyings étrangers qui
exploitent des citoyens dans leur profonde dignité.
– des milliards sont gaspillé dans des projets inopportuns.
Sénégalais/ses, tous ces cas existent pendant que :
– des bébés sont morts calcines dans des hôpitaux par faute de moyens,
– de nombreuses personnes rencontrent d’énormes difficultés pour se
soigner,
– la plupart des familles sénégalaises ne peuvent plus assurer les trois
repas quotidiens à cause de la cherté de la vie.
– etc.

Le Parti Conservateur estime que la situation actuelle appelle une
compréhension collective et aiguë de part et d’autres des enjeux et des priorités
de notre pays, dans un environnement sous-régional et international déjà très
difficile et lourd de menaces.
Le Parti Conservateur fidèle à ses principes de justice et de valeurs
appelle à la conservation de cette supériorité que sont la stabilité et la paix civile
partout et pour toutes les sénégalaises et tous les sénégalais.
Le parti conservateur condamne fermement les pertes de vies enregistrées
lors des violences des forces de l’ordre sur des civiles et des entraves à la liberté
de manifestation et d’aller et venir. Les instigateurs et les auteurs d’actes
criminels, de quelques bords qu’ils soient, doivent être poursuivis et punis
conformément aux lois et règlements de notre pays.
Comme la démocratie est d’abord un dérivé d’un consensus des
composantes d’une Nation autour d’aspirations légitimes, la paix et la cohésion
sociale doivent être les bases fondamentales de cette commune vouloir de vivre
ensemble.

Le Parti Conservateur invite les Sénégalaises et Sénégalais, même s’ils ne
peuvent pas aller ensemble dans la même direction, à regarder ensemble dans
cette même direction, en toute responsabilité car force doit rester à la Loi pour
une justice impartiale pour tous et toutes.
Vive le Sénégal stable, de valeurs et de la justice, pour toute et tous!
Fait à Dakar, le 28 juin 2022