Sous contrôle judiciaire : Cheikh Yérim Seck reçoit une nouvelle plainte des frères Fares

Le journaliste administrateur du Blog Yerimpost, placé sous contrôle judiciaire mercredi 17 juin dernier pour diffusions de fausses nouvelles, va devoir faire face à une autre plainte déposée contre lui par les frères Fares. 

 

Mouhamed, Muheydine et Hassan Fares ont déposé une plainte avec constitution de partie civile devant le doyen des juges d’instruction du premier cabinet contre Cheikh Yérim Seck.

 

Dans la plainte adressée au magistrat instructeur, la partie civile a dénoncé un post sur le site internet du journaliste incriminé, libellé comme suit “de l’argent blanchi par les Fares au Sénégal, dans le viseur du FBI”.

 

A LIRE AUSSI  Très attendu: le syndicat des journalistes communique sur l’affaire Cheikh Yerim Seck

Ces plaignants qui se sont payé les services de l’avocat Me Félix Sow et associés, seront entendus par le doyen des juges sur les détails de leur plainte dans les prochains jours, informe L’Observateur.

 

Ils disent être victimes de diffamation de la part de l’administrateur de Yerimpost, pour des chefs d’accusation de blanchiment d’argent, de faux et usage de faux, de criminalité financière sous fond de financement du terrorisme international.